Street Art c’est de la bombe baby

Des premières heures du terrain vague de la Chapelle… 

Aucune nostalgie car non je n’y étais pas à la Chapelle avec NTM et sa clique

Mais alors qu’hier je tweetais 140 signes rageur : « j’aimerai bien y être à #tourparis13″ entendez l »immeuble où une centaine de graffeurs mondiaux a repensé, bombé, graffé et que sais-je encore toute une tour, finalement au réveil je me suis dit que faire entre 3 et 5 heures de queue c’était vraiment un acte de snobisme absolu qui ne colle pas avec l’art de rue !

En plus, m’ imaginer côtoyer dans la file ceux qui hier encore crachaient sur ces artistes : »oh ils ont taggué le mur, bande de voyous », où ceux qui ont un passe-droit (ah bah non eux ils font pas la queue) … ça ne l’aurait pas fait du tout !

Donc non je ne verrai pas ces œuvres et je me consolerai avec les photos postées par d’autres !

Bon tant mieux si le street art a une telle aura et tant pis pour ceux qui devront se consoler en partant à la recherche de fresques « sauvages » celles-ci sont accessibles à tous ou presque (il faut escalader parfois).

IMG_0488 IMG_0589 IMG_0850 IMG_0951 IMG_1831 IMG_2399DSC00271 DSC00256

3 réponses à “Street Art c’est de la bombe baby

  1. Je sais, je sais c’est bien pour ça que je parlais de lui. Y peut toujours faire ça pour garder sa « street credibility » ça n’empêchera pas les vautours de continuer de spéculer sur ses premiers trucs…

Répondre à Nicolas Mollé Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s