Crise oblige, les Français consomment différemment

72 % des Français se sentent touchés par la crise et modifieraient leur mode de consommation. C’est le constat qu’a pu mener l’observatoire Altavia shopper Mind et son étude Crise du shopping / shopping de crise publié le jeudi 19 septembre 2013 en partenariat avec Les Echos.

Ganesh

 À la recherche du meilleur prix

Oubliée la fidélisation, le consommateur papillonne toujours à la recherche du graal des bonnes affaires. La distribution doit s’adapter et met à disposition de ses usagers des nouveaux outils : borne tactile pour comparer les prix chez Leclerc, premier initiateur du genre, ou achat en ligne et courses à récupérer aux bornes « drive ».

La qualité à la trappe ?

Si toujours selon l’étude, 37 % d’entre eux se disent prêts à acheter en ligne si on leur garantit la qualité et la fraîcheur des prix, un nouveau type de hardiscounter vient de naître. Ainsi le supermarché Discount Folie’s  à Cagny, dans le Calvados propose à ses clients des produits (hors aliments périssables) dont la date de péremption est dépassée : pack de bière, pâtes et céréales à 50 % et plus. Une solution pour faire face « au  gâchis » selon Thierry Gautier, gérant de Discount Folie’s, oui mais à quel prix ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s